Le low cost restitue du « pouvoir d’achat » pour financer du « vouloir d’achat ». Le rapport Beigbeder valorise la fonction essentielle des lowcosteurs.

le rapport Beigbeder a la low cost attitude

Charles Beigbeder, le patron de Poweo, a présenté mercredi 12 décembre son rapport sur le modèle low cost au gouvernement. Une idée force domine ce rapport tout à fait intéressant : le low cost permet de “redonner du pouvoir d’achat aux consommateurs”. Charles Beigbeder y développe une argumentation à laquelle nous souscrivons tout à fait en déclarant, par exemple : “Le low cost n’est ni l’ennemi de la qualité, ni celui de la sécurité, ni même celui de la diversité. Simplifier une offre ne signifie pas l’altérer. La Logan de Renault est à bien des égards une bonne voiture. Simplement, elle a été délestée d’un certain nombre d’équipements et de gadgets. Bas coûts ne veut pas dire non plus davantage de risques pour le consommateur. Dans l’aérien, les transporteurs low cost ne sont ni plus ni moins sûrs que les compagnies traditionnelles. Rien à voir avec les charters. Enfin, simplifier les gammes ne veut pas dire les restreindre. Le low cost peut accroître la variété de l’offre et donc la liberté de choix de la clientèle.” Nous voulons, ici, rebondir sur cette idée de pouvoir d’achat restitué aux consommateurs qui va leur permettre, soit de mieux s’en sortir, soit de pouvoir acquérir des biens ou des services qui sont importants pour leur mode de vie choisi. C’est la notion de “vouloir d’achat” déjà développée dans ce blog il y a quelque temps.  Alors, oui, nous applaudissons des 2 mains quand nous entendons le ministre, Luc Chatel, estimer que le modèle “low cost”, “encore trop méconnu en France, est porteur d’espoir pour le pouvoir d’achat”.

CONSULTEZ LE RAPPORT : PDF

Advertisements

A propos JEAN-PAUL TREGUER

Président de TVLowCost et de Senioragency
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le low cost restitue du « pouvoir d’achat » pour financer du « vouloir d’achat ». Le rapport Beigbeder valorise la fonction essentielle des lowcosteurs.

  1. guy link dit :

    Bonjour,

    Nous ne pouvons que soutenir votre initiative et celle du gouvernement à travers le rapport Beigbeder. Nous défendons également une approche low cost dans un secteur très établi où malheureusement les TPE PME ne trouvaient pas de solutions : le recrutement sur internet.

    Notre approche de low costeur est très simple :
    permettre aux entreprises de publier gatuitement leurs offres d’emploi. Très sincèrement : que nous ayons 500 offres ou 5.000, cela, ne changera pas nos coûts mais par contre cela change la valeur créée pour les internautes et les entreprises. Tout comme les réseaux sociaux, nous jouons ici l’effet de réseau pour apporter de la valeur.

    Notre initiative a pris de l’ampleur avec l’entrée de TF1 dans notre capital en mai. Notre enjeu est de démontrer que le prix ne dépend plus des coûts mais bien de prix que l’acheteur eur est prêt à payer !

    Eh oui… l’économie numérique nous force à revoir nos idées reçues et dépasser le fordisme…

    Succès au low cost !
    Guy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s