Où est la mauvaise qualité? Chez les tenants du « low cost » ou chez les acteurs traditionnels « high cost » ?

EasyJet a la low cost attitude

On comprend bien que les concurrents « high cost » ont intérêt à utiliser l’argument de la supposée mauvaise qualité des services ou produits low cost…sauf que ce n’est pas le cas, et depuis bien longtemps! Ce raccourci bien commode « low cost = low quality » est totalement désuet.
Peut-être que certains mélomanes « pointilleux » peuvent critiquer tel ou tel enregistrement de Mozart, Bach ou Beethoven, n’empêche que les intégrales de ces 3 compositeurs réalisés par BRILLIANT MUSIQUE sont d’une incroyable qualité à un prix défiant l’imagination. 170 CD de Mozart pour 75,99 euros et 155 CD de BACH pour 75,99 euros, 100 CD de BEETHOVEN pour 99 euros, stupéfiant, non ?
Voilà qui permet de démocratiser la musique classique, enfin!
Peut-être que les premiers avions de EASYJET ou RYANAIR étaient des avions d’occasion loués, mais aujourd’hui, ces deux compagnies ont les flottes les plus modernes du transport aérien. Voilà qui permet de démocratiser le transport aérien, en toute sécurité! D’ailleurs, NICOLAS SARKOZY ne vient-il pas de « jeter un pavé dans la marre » du transport aérien en s’étonnant qu’aucun lowcosteur n’ait pu ouvrir une ligne entre le continent et la Corse pour permettre au plus large public de pouvoir, enfin, circuler à des tarifs acceptables?
Peut-être que les loueurs de voitures à bas prix de certains pays pauvres sont des véhicules d’occasion…mais, aujourd’hui, si vous louez en France chez UCAR ou RENT A CAR, vous paierez significativement moins cher que chez les grands loueurs historiques… une voiture neuve strictement identique aux leurs.
Voilà qui permet de démocratiser la location de voiture, en toute tranquillité!
Peut-être que certains annonceurs ne comprennent pas comment TVLowCost peut réaliser une vraie campagne TV efficace de 200 spots sur les grandes chaînes TF1, F2, F3, F5, M6 avec des spots créatifs (préalablement prétestés auprès des consommateurs) en qualité haute définition tournés par de grands réalisateurs pour 250 000 euros tout compris, (soit à peine le prix de réalisation d’un spot chez les publicitaires traditionnels), n’empêche que les marques, les unes après les autres, rejoignent l’agence TVLowCost…et non des moindres! Voilà qui permet, enfin, de démocratiser l’accès à la publicité TV!
Quelle est la recette de tous ces low costeurs qui révolutionnent les marchés les uns après les autres?
Au fond, elle est simple: se concentrer sur la fonction en éliminant les fioritures et le luxe inutile. Mettre toute l’énergie de l’équipe sur la réduction des coûts inutiles, sans compromis, afin de se concentrer sur l’essentiel : le service fondamental recherché par le client. Et cela sans jamais rogner sur la qualité. Ce faisant, ces entreprises démontrent chacune à leur façon que ce sont les acteurs traditionnels qui sont de moindre qualité puisqu’incapables de réduire les coûts superflus!
Alors qui est de mauvaise qualité ? Le « low costeur » ou le « high costeur »?

Advertisements

A propos JEAN-PAUL TREGUER

Président de TVLowCost et de Senioragency
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s